L’ association

Histoire de l’association

 

2019 : Actualisation des statuts. L’ANDEP change son intitulé en APDEP : Association des Professeurs Documentalistes de l’Enseignement Privé.

2015 : Emmanuelle Maugard présidente

2009 : Emmanuelle Mucignat présidente

2008 : L’éducation des élèves à une culture de l’information fut le thème du colloque international de l’ERTé de l’Université de Lille 3 en octobre 2008. Les présidentes de l’ANDEP et l’ARDEP Nord y ont participé , en particulier lors de la table ronde sur le rôle des associations professionnelles comme la FADBEN, l’ADBS, l’ADBU, l’ABF et l’ANDEP dans la promotion d’une culture informationnelle. (Voir les comptes rendus des participations à ce colloque sur le site de l’ERTé de Lille : http://ertecolloque.wordpress.com/).

2005 : Les 28-29 janvier 2005 deux membres du bureau national ont assisté à la BNF aux journées d’études intitulées «  Un métier, des métiers » organisées par les associations professionnelles AAF, ABF, ADBS et ADBU dans la suite du Sommet mondial sur la société de l’information qui s’est tenu à Genève en décembre 2003. Toutes les associations professionnelles des archives, des bibliothèques et de la documentation étaient conviées pour réfléchir à l’évolution des métiers dans l’élaboration  de la société de l’information. Évolution qui s’opère sur deux plans, l’un éthique et l’autre technique.

2003 : L’association nationale était présente au Ministère de la Recherche les 11 et 12 mars 2003 aux « Assises nationales pour l’éducation à l’information et à la documentation, clef de la réussite de la maternelle à l’université ».

2002 : L’ANDEP a participé aux journées organisées à Antony par l’Enseignement catholique en mai 2002 et s’implique dans les résolutions des Assises.

2001 : Marie Dulas-Drieu présidente

1999 : Jean-Luc Rousseau président

1996 : L’Inspection Générale du Ministère a sollicité l’ANDEP pour proposer des membres de jury au CAPES–CAFEP.

1992 : Participation à l’élaboration des accords Lang–Cloupet de juin 1992 qui ont permis la contractualisation des documentalistes de l’Enseignement privé désormais recrutés par un CAFEP qui se déroule en même temps que le CAPES et dont les épreuves, les barèmes et les jurys sont communs. Le CAER est l’équivalent du CAPES interne. Comme pour les collègues de l’enseignement public, l’employeur est l’Etat et l’inspecteur pédagogique est l’IPR Vie scolaire. Les Rectorats créent les postes et affectent les heures de professeur documentaliste dans les établissements sous contrat. Les chefs d’établissement recrutent et gèrent les services de ces personnels et les OGEC, attribuent les moyens financiers de chaque CDI.
Environ 10% des adhérents sont des personnels de droit privé recrutés par les chefs d’établissement et rémunérés par les organismes de gestion. Ils collaborent avec le professeur documentaliste et parfois gèrent seuls le CDI lorsque l’établissement n’a pas obtenu d’heures de professeur documentaliste.

1985 : Début des journées professionnelles. L’ANDEP propose des journées professionnelles tous les 3 ans. Chacune est organisée par une ARDEP qui en choisit le thème et l’organisation avec le soutien de l’ANDEP.
Pour toutes les journées professionnelles un représentant de l’Inspection Générale a toujours été présent.
L’ANDEP et la FADBEN se sont toujours concertées pour le choix des dates, des lieux et mêmes des thèmes (pour éviter les redondances)

1984 : Constitution de L’ANDEP, Association Nationale des Documentalistes de l’Enseignement Privé à l’initiative de quelques documentalistes en formation à Angers. Ils ont été encouragés par Françoise Chapron de la FADBEN et Etienne Petit, directeur diocésain des Pays de Loire, auteur d’une thèse de doctorat intitulée «  le CDI, au cœur de la pédagogie ».
Les membres fondateurs : Etienne Petit, directeur diocésain Pays de Loire, Elyane Roussy (ARDEP IdF) première présidente, Marie Dulas – Drieu (ARDEP Normandie), Louis Bousseau (ARDEP Pays de Loire), Jacques Derym (ARDEP Nord–Picardie), Marie Guinet (ARDEP IdF), Françoise Magot (ARDEP Bourgogne),

L’ANDEP est une association professionnelle fédérée en associations régionales (ARDEP). Chaque région élit un bureau avec un président qui anime et gère l’association régionale en fonction des attentes de la région.
L’association régionale ARDEP élit un délégué qui compose, avec le président, le conseil d’administration national de l’ANDEP.

L’association nationale met en place des commissions d’études, elle est membre de la Commission Nationale de Pédagogie de l’Enseignement privé, a des contacts avec les syndicats de chefs d’établissements et les syndicats de salariés, l’ADBS et collabore naturellement avec les collègues de l’enseignement public à la FADBEN.

Depuis l’origine, l’ANDEP est conviée à tous les colloques nationaux organisés par la FADBEN et invite les représentants de la FADBEN à toutes ses journées professionnelles. Les 2 associations s’associent pour des réflexions sur des thèmes communs concernant la profession et le rôle des professeurs documentalistes dans la formation des élèves.